Appy Geek

Nokia tente à nouveau de faire interdire le HTC One aux USA

HTC HUB
HTC HUB
SATURDAY, JUNE 22, 2013 4:06 PM GMT

On croyait HTC débarrassé des guerres de brevets suite à un accord passé avec Apple mais c’était sans compter sur Nokia, qui n’a pas apprécié que la société ST MicroElectronics fournisse à HTC la technologie de microphone dont elle devait détenir l’exclusivité. La justice américaine avait alors statué en faveur de notre constructeur préféré, estimant que la faute revenait au fournisseur et non à l’acheteur.

Sans doute déçu par ce résultat, le roi déchu de la téléphonie mobile tente à nouveau de bloquer les ventes de différents smartphones HTC dont le One. Depuis 2012 Nokia a accusé le taïwanais de violer plus de 50 brevets lui appartenant, dont un particulièrement insolite qui concerne… la fonction hotspot WiFi (partage de la connexion 3G ou 4G de son mobile avec un autre appareil). Oui, cette fonctionnalité que l’on retrouve sur la totalité des smartphones Android équipés de la version 2.3 ou plus, en somme tous les Androphones sortis depuis 2011.

Le finlandais aurait-il peur de se frotter à Samsung, Sony ou directement à Google ? La commission de l’ITC qui est en charge de l’affaire n’a pas encore établit de blocage des ventes mais les HTC One et Droid DNA (le Butterfly américain) sont visés.

Source

Cet article Nokia tente à nouveau de faire interdire le HTC One aux USA est apparu en premier sur HTC-HUB.



Read the article on Appy Geek

Read the original article