Appy Geek

Google Reader : Après 8 ans de service, il prend sa retraite dès demain

BEGEEK
BEGEEK
SUNDAY, JUNE 30, 2013 6:12 PM GMT
Google Reader a encore quelques heures d’existence puis il fermera définitivement ses portes et laissera sa place à la concurrence.

Le 14 mars dernier, nous vous indiquions que Google Reader fermait ses portes le 1er juillet 2013. Lors d’un ménage de printemps, Google a supprimé l’agrégateur de flux RSS. La firme de Mountain View souhaite se concentrer sur des produits qui rencontrent un réel succès alors que Google Reader avait une croissance à la baisse. Les utilisateurs qui appréciaient ce service ont tout de même tenté de le sauver notamment en proposant des pétitions et l’une d’entre elles a obtenu près de 153 000 signatures. Malgré l’engouement des internautes, Google Reader vit ses dernières heures.

La fermeture de Google Reader favorise Feedly

L’annonce de la fermeture de Google Reader a joué en faveur de la concurrence et notamment de Feedly. Trois jours après l’annonce de la firme de Mountain View, le service affichait 500 000 nouveaux utilisateurs. Au vu du nombre croissant, la plateforme avait il y a quelques mois mis en place de nouveaux aménagements et prévoyait de proposer d’autres fonctionnalités. Avec la fermeture définitive de Google Reader qui avait vu le jour en 2005, Feedly devrait une nouvelle fois bénéficier d’un surplus d’utilisateurs. Le service vous propose d’organiser les sites d’informations, les podcasts des chaînes YouTube ou encore les blogs. Feedly est apprécié notamment parce qu’il propose de nombreuses sources et le partage des articles est très simple (Google+, Facebook, Twitter…).

D’autres remplaçants

Feedly a également un avantage, l’ensemble des fonctionnalités est proposé gratuitement. Les utilisateurs de Google Reader peuvent toutefois se diriger vers d’autres services comme Pulse qui est personnalisable, Feed Wrangler qui est payant (20 dollars par an) ou encore Fever (30 dollars par an). Digg Reader est également apprécié, il est gratuit, mais certaines options sont payantes. Vous pouvez également vous diriger vers Feedbin (2 dollars par mois). Google Reader s’était rapidement imposé comme leader dans le domaine des flux RSS. Il proposait une solution efficace pour suivre facilement l’actualité. Il permettait également de créer sa propre revue de presse. Le service de Google ne pouvait toutefois pas être sauvé, car la firme de Mountain View avait annoncé que la décision était irrévocable.



Read the article on Appy Geek

Read the original article
Comments :