Appy Geek

L'iKnife : le bistouri 2.0 qui détecte les tumeurs

BEGEEK
BEGEEK
FRIDAY, JULY 19, 2013 3:12 PM GMT

Des scientifiques ont mis au point un bistouri qui pourrait radicalement changer la vie des chirurgiens et la médecine.

Le iKnife a été développé par une équipe de scientifiques anglais et hongrois. Ce bistouri intelligent a la capacité de faire la différence entre les cellules saines et les cellules cancéreuses.

Un gadget pour des chirurgiens ? L’iKnife pourrait être bien plus que ça. En effet, à l’heure actuelle, il faut 20 à 30 minutes à un laboratoire pour distinguer un tissu sain d’un tissu malade. L’iKnife, lui, fait cette analyse en 3 secondes.

Avec de telles capacités, on réalise alors que les opérations dureront moins longtemps, et seront donc moins lourdes à subir pour les patients, et se feront avec beaucoup plus de précisions. Les scientifiques qui ont développé l’iKnife l’estiment “assez fiable pour une large utilisation dans les salles d’opération“. L’iKnife a été testé sur 81 patients dans 3 hôpitaux de Hongrie. Dans 100% des opérations, le bistouri a su faire la distinction entre les tissus sains et une tumeur.

Le iKnife : le bistouri du futur arrive bientôt

Le système de fonctionnement de l’iKnife est simple : le bistouri produit un courant électrique qui forme de la vapeur d’eau au contact du tissu. Les fumées sont analysées par un spectromètre de masse qui compare l’échantillon avec une base de données de 3 000 références.

Le bistouri intelligent devra d’abord subir une série de tests avant d’être commercialisé aux environs de 290 000 euros. Un investissement non négligeable pour les hôpitaux mais qui, selon ses inventeurs, pourra être rentable grâce à la réduction du temps passé en salle d’opération. Si les tests sont concluants, les inventeurs espèrent pouvoir l’homologuer d’ici à 3 ans.



Read the article on Appy Geek

Read the original article
Comments :