Appy Geek

L'iPhone low-cost : l'identité d'Apple en danger ?

IPODTOUCHISAPRO
IPODTOUCHISAPRO
THURSDAY, JULY 25, 2013 2:38 PM GMT

Cet article L’iPhone low-cost : l’identité d’Apple en danger ? est apparu en premier sur par Romain Revoy

Dans cet article, nous n’allons pas vous dévoiler des informations concernant un prochain produit d’Apple, mais tout simplement exprimer un point de vue que certains d’entre vous pourront partage. L’iPhone low-cost pourrait-il être un danger pour Apple et provoquer une perte d’identité ?

Malgré que Phil Schiller ait réfuté la venue d’un tel appareil, probablement pour ne rien dévoiler, vous êtes bien évidemment pas sans savoir qu’Apple prépare un iPhone plus abordable, fait de plastique, celui que vous avez pu voir dans cette vidéo d’un de nos précédents articles.

On s’en rend compte, le design de l’appareil est un mélange entre celui de l’iPhone 3GS et sa façade arrière bombée en plastique, de l’iPhone 4/4S avec ses courbes et de l’iPhone 5 avec sa taille, son appareil photo, son troisième microphone et son Flash LED.

Cet iPhone dit « low-cost », nous en parlons depuis la sortie de l’iPhone 5. Au début nous trouvions cela absurde, car les rumeurs ont surgi peu de jours après le lancement du dernier iPhone, mais les analystes reconnus et sites internet de renom, tel que 9to5Mac, ont eu ouïe dire de l’arrivée de cet appareil et les rumeurs se sont enchaînées jusqu’à ce que nous voyons du concret. Celui-ci était en fait destiné aux marchés émergents, en Chine et au Brésil. Un iPhone moins qualitatif mais beaucoup plus abordable pour les consommateurs. Seulement, ce n’est pas dans les habitudes d’Apple que de fournir un seul type d’appareil à une broche de pays, non. Apple le commercialisera dans tous les pays pour toucher tous les consommateurs.

Mais voilà, ne pourrait-on pas dire qu’Apple y perdrait un peu de son identité en proposant deux nouveaux iPhone ?

On a pu le constater dernièrement avec les résultats financiers du troisième trimestre de 2013, l’iPhone est le produit qui rapporte gros à Apple. D’ailleurs, on pourrait dire que c’est ce produit révolutionnaire, lancé en 2007, qui a fait exploser les chiffres de l’entreprise. L’identité d’Apple réside donc fortement dans ce produit car, je suis persuadé que lorsqu’on vous dit « Apple » c’est l’iPhone qui vous vient à l’esprit.

Alors, vous allez peut-être dire, « Oui, mais si tu prends l’exemple de l’iPad mini, lui a été une énorme réussite ! » Nous sommes entièrement d’accord, mais cet appareil s’imposait car les consommateurs désiraient avoir un iPad mais le prix d’entrée de gamme, qui était de 500€ semblait élevé pour certains. N’oublions pas non plus, que l’iPad est lui aussi révolutionnaire et qu’il surclasse toutes les autres tablettes de sa catégorie. L’iPad mini s’imposait donc pour assouvir la puissance d’Apple dans le domaine de la tablette tactile avec un appareil possédant un magnifique design, de belles finitions et des caractéristiques techniques attrayantes. L’iPad mini s’imposait aussi par le fait de la montée en puissance des tablettes de 7 pouces et qui faisaient de l’ombre aux tablettes avec un écran plus grand.

Cependant, on peut dire que cette ombre ne s’est pas arrêtée car l’iPad mini a fortement fait chuter les ventes d’iPad (9,7 pouces). Ce dernier qui, il faut le dire, n’a pas eu de changement majeur depuis l’iPad 2 et son design, hormis l’apport du Retina avec le nouvel iPad. Le danger ne réside-t-il donc pas dans la possibilité que le même effet se produise avec l’iPhone ?

Quand nous parlons d’« identité », c’est que l’iPhone est, comme nous l’avons dit, le produit phare d’Apple. C’est CE produit ci qui fait toute la différence chaque année, et qui est très médiatisé. Prenons l’exemple de Samsung, concurrent numéro 1 d’Apple. La firme sud-coréenne à en magasin une multitude de smartphones avec différentes tailles d’écrans, et chaque mois, vous en avez un nouveau. Est-ce que Samsung dégage une certaine identité à travers ses smartphones ? Non. A travers ses réfrigérateurs ? Peut-être ! (blague). Voit-on une horde de consommateurs se ruer sur les smartphones de Samsung autant que sur l’iPhone le jour de sa sortie ? Non, il n’y a qu’Apple qui produit cet effet.

Donc la motivation d’Apple serait de toucher plus de consommateurs, des pays émergents surtout, en proposant un iPhone à bas prix. On peut seulement dire qu’il y a l’iPhone 4/4S, qui sont disponibles à un prix abordable et très qualitatifs. Et puis cela ne serait pas « le most » que d’avoir un iPhone en plastique, alors que l’iPhone 5S (ou 6) sera d’une qualité bien plus supérieure, possédant de meilleures caractéristiques techniques et autres exclusivités. L’iPhone 5 sera d’ailleurs à un prix réduit, et de meilleure qualité que le low-cost.

Apple a déjà perdu une grosse partie de son identité en 2011 avec la disparition de Steve Jobs, l’iOS 7 est aussi, on peut le dire, un tournant et certains vont avoir du mal à s’y faire tant le design différent. Maintenant, est-ce que l’arrivée de cet iPhone à bas prix va faire perdre à Apple un peu de son identité ? Nous vous avons avancé des arguments, nous vous posons la question !

Cet article L’iPhone low-cost : l’identité d’Apple en danger ? est apparu en premier sur par Romain Revoy



Read the article on Appy Geek

Read the original article
Comments :