Appy Geek

Windows 8.1 : un an de réflexion pour Microsoft

ITESPRESSO
ITESPRESSO
WEDNESDAY, AUGUST 14, 2013 4:50 PM GMT

La sortie grand public de Windows 8.1 était attendue pour l'automne. Elle interviendra le 17 octobre prochain.

Rendue publique le 26 juin dernier lors de la conférence Build tenue à San Francisco, la version préliminaire de cet update a donné un avant-goût des orientations stratégiques de Microsoft.

Si les travaux semblent se porter essentiellement sur la personnalisation de l’expérience utilisateur, avec comme cible principale le marché des tablettes numériques, en coulisse, la problématique est tout autre.

Elle englobe en l’occurrence les entreprises, avec l’objectif de concilier les exigences des salariés et celles des directions informatiques en matière de sécurité, d’interopérabilité ou encore de conformité.

La réflexion s'oriente aussi sur le réseau, ainsi que la gestion des infrastructures hybrides composées de terminaux mobiles, avec notamment la question des services sans contact (NFC), du haut débit (4G/LTE)... et de l'administration centralisée ('Mobile Device Management').

Illustration dès l'écran de démarrage : les DSI des "grosses PME" et des grands groupes pourront appliquer à chaque machine des paramètres d'amorçage particuliers, pour démarrer soit sous l'environnement de Bureau, soit sur l'interface Modern UI.

Microsoft doit effectivement prendre en compte le temps d’adaptation des collaborateurs qui n’avancent pas au même rythme en matière d’adoption de nouvelles interfaces (voire prendre en considération ceux qui sont clairement réticents au changement).

Côté sécurité, une fonction d'effacement de données à distance - qui existe déjà sous Windows Phone 8 - a été intégrée. Elle s'associe à la prise en charge des systèmes d'identification par empreintes digitales et cartes à puce.

Le stockage de fichiers dans le cloud est peaufiné avec la version SkyDrive Pro. A destination des collaborateurs nomades qui peuvent passer d’un poste fixe à un poste tablette, Microsoft a intégré deux scénarios : un premier autour de la virtualisation et le second autour du roaming applicatif.

En d'autres termes, il sera possible, depuis une machine sous Windows 8, d’utiliser en virtualisation (émulation) des applications BtoB pas forcément développées de manière native pour le nouvel environnement OS.

Windows 8.1 s'ouvrira aussi à l'impression 3D en intégrant de série le pilote et le format de fichier du dispositif Replicator (versions 2 et 2X), fabriqué par MakerBot.

Il est aussi question d'une osmose avec les processeurs Intel Core de4e génération (Haswell) afin de redistribuer les cartes de la gestion d'énergie, avec un système de contrôle de la consommation qui s'appliquera au stockage, aux ports d'extension, au bus USB...

Au chapitre graphique, le support d'OpenGL 4.0 et de DirectX 11.1 est de la partie.

Tous les utilisateurs de Windows 8 (100 millions de licences écoulées, selon Microsoft, y compris les version OEM) pourront effectuer gratuitement la mise à jour par Internet.

------ A voir aussi ------

Quiz ITespresso.fr : connaissez-vous les innovations de Windows 8 ?

Crédit illustration : DWARG - Shutterstock.com



Read the article on Appy Geek

Read the original article