Appy Geek

Hommage : Apple aussi est Charlie

IPHONEADDICT
IPHONEADDICT
FRIDAY, JANUARY 9, 2015 1:00 AM GMT

Après le drame atroce et l'attentat qui a décimé la rédaction de Charlie Hebdo et mis à terre 5 des 7 dessinateurs que comptait le journal, les réactions pleuvent, autant en France (bien sûr) que dans le Monde, mais il n'en reste pas moins que c'est que demi-surprise de voir le site Apple afficher en bas de page le désormais fameux bandeau noir avec la mention « Je suis Charlie »; demi-surprise, parce qu'Apple est en général d'une extrême prudence quand il s'agit de prendre des décisions qui vont dans un sens qui pourrait être interprété de façon finalement « politique » (Souvenez-vous du temps qu'il avait fallu pour qu'Apple accepte enfin de diffuser le film The Interview sur iTunes...). Comme on peut s'y attendre, certains critiqueront sans doute la « récupération de l'émotion » par une entreprise privée, les mêmes qui sans doute auraient critiqué Apple s'il n'avait rien fait…passons.

Si le soutien d'Apple à Charlie Hebdo est louable, il n'en reste pas moins que ce geste est aussi d'une ironie aussi involontaire que mordante, car en l'état, il ne fait aucun doute qu'Apple n'accepterait même pas que le dixième des dessins du journal satirique soit publié via une app ou un magazine sur iTunes. Les règles de contrôle – voire parfois de censure – très strictes d'Apple concernant par exemple l'affichage du « nu », ne permettraient pas aux jolies nymphes dénudées de Wolinski de trouver une place, même toute petite, sur la plateforme d'Apple. Si Apple se range ici du côté des caricaturistes, et c'est une bonne chose, il serait encore plus efficace pour le droit à la liberté d'expression que cette même presse de la caricature et de la satire soit accueillie à bras ouverts sur la boutique d'Apple, et non pas, comme aujourd'hui, systématiquement mise hors jeu. Peut-être que cette terrible journée du 7 janvier aura permis aux lutins de l'App Store d'ouvrir un peu les yeux…

Copyright © iPhoneAddict.fr



Read the original article
Comments :